Chez MrSerge91 & Vos Poules
Bienvenue et bonne visite sur le Forum Chez MrSerge91 / Forum d'entraide AVICOLE.

Visiteurs: Pour ceux qui souhaitent poser une seule question {sans s'inscrire}, voir "Le coin des invités".
Il y aura toujours des réponses à vos questions.

Les visiteurs peuvent poser {des sujets ou répondre} dans:
"Le coin des invités" / "Vos annonces" / "Coin cuisine".

Pour poster dans les autres rubriques, cliquez sur [S'enregistrer]

Tout le forum et son contenu {Sujets, images, vidéos et liens}, est visible en tant que visiteur.

Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  marilyne le Ven 20 Oct 2017 - 18:55

Rappel du premier message :

J'aimerais savoir qui consomme sa volaille et qui pourrais me donner des conseils,
c'était le deal avec mon mari, je laissais couver les poules ( donc dora) mais s'il y avait des coqs dans les poussins il souhaitait les tuer et les manger
j'ai donc 2 coqs, je commence a m'attacher et l'améraucana commence a chanter, ils ont 5 mois et 1 semaine.
Même si je laisserais mes poules pondeuses mourir de vieillesse, j'avoue que je suis curieuse de gouter au poulet de notre poulailler,
ne me jugez pas, je ne suis pas une tueuse lol !
j'attends vos conseils avec impatience,
bien sur nous avons aussi l'option de les vendre, tout n'est pas décidé  Wink  Wink
avatar
marilyne
Membre Actif
Membre Actif

Féminin Age : 43
Messages : 1055
Date d'inscription : 14/03/2016
Pays et Ville: : france, villeneuve sur yonne

Revenir en haut Aller en bas


  • 41

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  marilyne le Lun 20 Nov 2017 - 7:49

Je n'élève pas la volaille pour la manger, mes poules meurent de vieillesse, moi aussi je les aime beaucoup et avec tous les animaux que j'ai je protège le monde animal,
par contre avec les coqs soient je les vends soient je les fais tuer c'est une question de voisinage malheureusement et un coq est super brut avec mes poules et m'attaque.
pour le moment j'ai un monsieur qui voulait échanger le coq améraucana contre une poule cream legbar , j'ai accepté et plus de nouvelles,
mon mari est prêt a s'en occuper et voilà j'ai mis ce post, je voulais des conseils pour le respect des bêtes et ne pas faire n'importe quoi!
merci a ceux qui me comprennent !

marilyne
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 1055
Date d'inscription : 14/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

  • 42

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  marilyne le Lun 20 Nov 2017 - 7:57

Merci a emji et fredouille qui ont compris mon malaise,
j'avoue que quand mangaud m'a mis sa facture de poulet ça m'a blessé, mangaud moi aussi j'achète mes poulets a la ferme mais comme j'ai un surplus, suite a des naissance de poussins, de coqs et qu'ils ne se vendent pas, je souhaite les consommer, je ne peux pas les garder j'espère que je suis clair cette fois??

marilyne
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 1055
Date d'inscription : 14/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

  • 43

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  marilyne le Lun 20 Nov 2017 - 8:00

j'ai aussi mis mon sussex tricolore sur le bon coin (il est brutal et m'a mis deux poules KO), je n'ai eu aucune touche.

finalement mon b-père a dit qu'il allait s'y coller au lieu de le vendre pour un quart de ce qu'il vaut ... on lui laisse encore le temps de grossir un peu mais il ne devient pas plus gentil maintenant il me pince et ça fait mal salopiaud !

Voilà mon sussex tricolore est aussi un fou furieux, je crois qu'il a le meme age que le mien ??

marilyne
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 1055
Date d'inscription : 14/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

  • 44

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Emji le Lun 20 Nov 2017 - 9:14

J'ai eu un Sussex tricolore ,il était méchant aussi .Il a fini au congélateur .Au niveau goût , il se situe parmi les meilleurs .
avatar
Emji
Modératrice
Modératrice

Féminin Messages : 9693
Date d'inscription : 16/03/2013
Pays et Ville: : Midi-Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

  • 45

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Doris34 le Lun 20 Nov 2017 - 9:35

Bonjour, Marilyne, y'a aucun mal à vouloir consommer sa volaille, moi j'ai été élevé comme ça à la campagne, on élevait des bêtes pour les manger et je le ferais encore si je ne manquais pas de courage. Je pense qu'il vaut mieux manger un coq que l'on a élevé dans le respect, plutôt que d'en acheter un prêt à consommer mais qui aura été élevé en cage et abattu à la chaine. C'est toujours un crève cœur de tuer un animal que l'on a connu, mais des fois on a pas le choix. Bisou

**********************************
La vie est belle si l'on apprécie ce quelle nous offre flower
avatar
Doris34
Membre Actif
Membre Actif

Féminin Age : 52
Messages : 1052
Date d'inscription : 10/06/2017
Pays et Ville: : Gigean

Revenir en haut Aller en bas

  • 46

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  marilyne le Lun 20 Nov 2017 - 10:02

@Emji j'ai 2 petites questions, s'il te plait,
changes tu l'alimentation du poulet avant de le tuer? j'ai vu sur internet que certains leur donnaient du lait et maïs 15 jours avant,
mon améraucana est tout petit , va -t il resté comme cela, celui ci embête le monde, il chante souvent et fort, il est mignon j'aimerais lui trouver une nouvelle famille mais dans le cas contraire combien de mois dois je attendre encore (il a 6 mois)! merci pour ton soutient!

merci pour ta gentillesse Doris et tes mots réconfortants Bisou
avatar
marilyne
Membre Actif
Membre Actif

Féminin Age : 43
Messages : 1055
Date d'inscription : 14/03/2016
Pays et Ville: : france, villeneuve sur yonne

Revenir en haut Aller en bas

  • 47

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  MrSerge91 le Lun 20 Nov 2017 - 10:06

Tout dépend aussi du caractère et sensibilité de chacun.
Moi personnellement il met impossible de tué et encore moins de mangé un animal que j'ai connu vivant.

Mai je comprend très bien les gens qui élève pour ce nourrir. complice

**********************************
Bonjours a toi Invité
Un proverbe dit: qui n'aime pas les bêtes, n'aime pas les gens !!!. bye5
91210 Draveil

Société Centrale d'Aviculture de France: S.C.A.F
avatar
MrSerge91
Modérateur global
Modérateur global

Masculin Age : 63
Messages : 9530
Date d'inscription : 11/03/2013
Pays et Ville: : France 91210 Draveil

http://faut-rigoler.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

  • 48

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Indalo le Lun 20 Nov 2017 - 10:16

Je suis le post depuis le début mais je ne dis rien car je ne peux pas t aider sur ta question de base ..Maintenant que c est parti un peu en cacahuète je  dois te dire qu' il ne faut pas t en vouloir après tout il y a une rubrique c est fait pour. Tu dois te dire que c est mieux ca que l élevage en batterie de pauvre animaux qui vivent dans d horrible condition. Et grâce a ce post ou tu prend le temps de demande comment bien faire pour ne pas faire souffrir tes coqs d autres personnes passeront par la et sauront comment faire .

**********************************
I love mes pondeuses...
Atteinte de forosergite incurable rire moqueur
avatar
Indalo
photographe d'or
photographe d'or

Féminin Age : 30
Messages : 6061
Date d'inscription : 12/09/2016
Pays et Ville: : Gottignies Belgique

Revenir en haut Aller en bas

  • 49

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  cbinjem le Lun 20 Nov 2017 - 12:54

@marilyne a écrit:
j'ai aussi mis mon sussex tricolore sur le bon coin (il est brutal et m'a mis deux poules KO), je n'ai eu aucune touche.

finalement mon b-père a dit qu'il allait s'y coller au lieu de le vendre pour un quart de ce qu'il vaut ... on lui laisse encore le temps de grossir un peu mais il ne devient pas plus gentil maintenant il me pince et ça fait mal salopiaud !

Voilà mon sussex tricolore est aussi un fou furieux, je crois qu'il a le meme age que le mien ??

oui à peu près, le mien a sept mois.
avatar
cbinjem
Membre Fidèle
Membre Fidèle

Féminin Age : 36
Messages : 442
Date d'inscription : 20/06/2016
Pays et Ville: : Fontainebleau 77

Revenir en haut Aller en bas

  • 50

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Emji le Lun 20 Nov 2017 - 13:01

@marilyne a écrit:@Emji j'ai 2 petites questions, s'il te plait,
changes tu l'alimentation du poulet avant de le tuer? j'ai vu sur internet que certains leur donnaient du lait et maïs 15 jours avant,
mon améraucana est tout petit , va -t il resté comme cela, celui ci embête le monde, il chante souvent et fort, il est mignon j'aimerais lui trouver une nouvelle famille mais dans le cas contraire combien de mois dois je attendre encore (il a 6 mois)! merci pour ton soutient!

merci pour ta gentillesse Doris et tes mots réconfortants Bisou
Je ne change pas l'alimentation des poulets destinés à la consommation .
Chez moi , à 6 mois ils sont encore petits .  Si vraiment il court beaucoup et s'il ne reste pas tranquille et que tu as l'intention de le consommer  ,tu as la possibilité de l'isoler . Je ne dis pas mettre dans une cage mais si tu as un endroit où il puisse bouger ,gratter ,par exemple  dans les poulaillers avec enclos réservés aux poussins . Comme c'est généralement plus petits ,ils peuvent manger et prendre du poids .
avatar
Emji
Modératrice
Modératrice

Féminin Messages : 9693
Date d'inscription : 16/03/2013
Pays et Ville: : Midi-Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

  • 51

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  marilyne le Lun 20 Nov 2017 - 13:13

merci pour ces informations emji
avatar
marilyne
Membre Actif
Membre Actif

Féminin Age : 43
Messages : 1055
Date d'inscription : 14/03/2016
Pays et Ville: : france, villeneuve sur yonne

Revenir en haut Aller en bas

  • 52

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Ninnie le Mar 21 Nov 2017 - 10:04

C'est un sujet très délicat c'est clair et qui déchaine les passions.

Il y a plusieurs catégories, ceux qui ont quelques poules pour le plaisir, qui ne font pas vraiment reproduire, et peuvent placer leurs jeunes coqs, il y a ceux qui élèvent des poulets pour les consommer, question d'éthique, de qualité, et il y a ceux qui élèvent et sélectionnent en plus ou moins grosse quantité.

Très personnellement, je suis à cheval entre les trois catégories. J'aime mes poules, et je les élève avec beaucoup de passion et d'amour. Mais j'aime aussi l'idée de produire ma viande, pour que mes poulets aient eu une vie décente, et une fin propre, sur papier, c'est très séduisant, surtout quand on connait les conditions d'élevage et d'abattage dans l'industrie. Et je sélectionne une race dans l'espoir d'exposer.

Donc je me situe quelque part entre le "je suis incapable de tuer mes bébés" et "bon sang que vais je faire de tous ces coqs" et le "hummmmmm un bon poulet fermier"

Je n'ai toujours pas passé le cap. J'ai un peu honte. J'arrive toujours en m'en tirer, placer les coqs assez bien. J'ai eu de la chance. Cette année, 70% de coqs dans mes araucanas. Il ne m'en reste que deux. Comment je fais ? Si ils ne trouvent pas de famille, je ne peux pas les garder, pour plein de raison, la place, la sélection (je ne garde que les plus conformes au standard) les sous que ça coute aussi.... Bref.... A un moment, si je les donnes, ils finiront dans une casserole. Alors, si c'est pour qu'un d'autre profite gratuitement des fruits de mon travail, d'une alimentation soignée, je trouve ça ridicule, autant que ce soit mes gosses.

Le souci, pour ma part, c'est que je crains la vue du sang. A m'en évanouir... Je sais que ça peut paraitre dérisoire comme raison, alors que pour beaucoup, c'est une question de sentiments, mais pour l'instant, j'en suis là. Je pourrais me faire aider, mais je trouve ça injuste de fourguer le sale boulot aux autres. C'est mon élevage, ma décision, j'estime que c'est à moi à faire mon boulot, même si c'est difficile.

Je sais qu'une fois que j'aurais passé ce cap, je n’achèterai plus jamais de poulet dans le commerce. Je ne veux plus cautionner ces animaux maltraités, forcés sur leur croissance, entassés, zigouillés de façon stressante, transbahutés d'un coin à un abattoir... Et je ne veux plus consommer d'antibio, d'anticoccidien, de colorant, et je ne sais quelles autres aberrations... Et je ne compte pas devenir vegan non plus.

Bref, je suis à la tête de quelques coqs, quelques cailles mâles en surplus, et à un moment, il va bien falloir sauter le cap... La pintade, qui aurait du être consommée, ne le sera sans doute jamais. Me suis faite eue...

Bref, je trouve que le jugement n'a pas sa place dans un sujet aussi important que celui là. Toutes les raisons, pour ou contre, sont parfaitement justifiables, le tout, c'est d'en débattre sereinement, sans excitation.

Une jeune fille récemment a quitté le groupe FB d'araucanas, justement, parce qu'elle a compris que beaucoup d'éleveurs consomment leurs coqs. J'ai essayé de lui faire comprendre, rien à faire. Je lui ai même dit alors, on fait quoi. On arrête d'élever et de sélectionner les poules de race, au risque qu'elles disparaissent totalement au profit d'hybride plus rentable ? Adieu Janzé, adieu pictave, adieu la Flèche, et j'en passe....

avatar
Ninnie
Modératrice
Modératrice

Féminin Age : 43
Messages : 4145
Date d'inscription : 27/06/2015
Pays et Ville: : Mougins - Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

  • 53

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Zou le Jeu 23 Nov 2017 - 15:33

Moi je suis comme Doris et Ninnie, j'aimerai bien consommer quelques volailles que j'élève, au moins je sais ce que je mange mais je ne sais pas comment m'y prendre pour les tuer de manière rapide sans les faire souffrir. Le sang tout ça c'est pas trop mon truc. Il existe des appareils à décharge élèctrique mais c'est hors de prix surtout pour quelqu'un comme moi qui tuerai que quelques volailles à l'année.
Et sinon effectivement Ninnie, dans notre coin les "fermes" pratiquent des prix bien trop important.
avatar
Zou
Membre Fidèle
Membre Fidèle

Masculin Age : 42
Messages : 213
Date d'inscription : 02/01/2017
Pays et Ville: : Peymeinade

Revenir en haut Aller en bas

  • 54

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Ninnie le Jeu 23 Nov 2017 - 17:28

Dès que je me suis "formée" je te forme Roule de rire
avatar
Ninnie
Modératrice
Modératrice

Féminin Age : 43
Messages : 4145
Date d'inscription : 27/06/2015
Pays et Ville: : Mougins - Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

  • 55

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Zou le Sam 25 Nov 2017 - 12:54

houla tu vas avoir du boulot var j'ai 2 mains gauches Wink
avatar
Zou
Membre Fidèle
Membre Fidèle

Masculin Age : 42
Messages : 213
Date d'inscription : 02/01/2017
Pays et Ville: : Peymeinade

Revenir en haut Aller en bas

  • 56

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Ninnie le Dim 26 Nov 2017 - 18:22

T'inquiète pas, la nature ne m'a pas mieux dotée.... C'est un cap épouvantable à passer....
avatar
Ninnie
Modératrice
Modératrice

Féminin Age : 43
Messages : 4145
Date d'inscription : 27/06/2015
Pays et Ville: : Mougins - Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

  • 57

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Bullette le Ven 29 Déc 2017 - 10:53

Hello tout le monde !

Je viens en paix !Laughing
Que les amis des animaux ne lisent pas les lignes qui suivent si ça leur est trop pénible. Chacun sa vision des choses. lol!

Je viens donner quelques conseils car nous avons passé ce cap. Mon mari tue et moi, je plume et vide.
Nous tuons nos coqs en surplus qui ne trouvent pas preneur. Je les mets sur LBC et ceux qui restent ma foi, on les mange.
Je ne vois pas pourquoi, je vendrai un coq à quelqu'un pour la casserole après tout le mal que je me suis donnée pour l'élever. Autant qu'il aille dans notre congélo Wink
On ne peut pas tous les garder, alors...

Nous faisons jeuner au moins une nuit, dans une cage à l’abri, mais par contre, je laisse de l'eau. Je trouve quand même que la soif est trop stressante pour l'animal. Puis on le pend par les pattes pendant quelques minutes, ça l'endort. Un coup derrière la tête pour l'assommer (voir deux pour être sûr) et enfin on le saigne et on le laisse se vider doucement, mais c'est assez rapide.
Une fois saigné, on coupe la tête. Puis je l'ébouillante pour le plumer et enfin je le vide en faisant attention de ne pas percer la poche de bile et les intestins, il faut vraiment tout enlever d'un coup en douceur. Je le pare puis direction le congélateur.

Actuellement j'ai 4 coqs en vente/échange. 2 braekels dorés que je ne souhaite absolument pas garder, 1 pékin mille fleur (de l'élevage de Marie L) et l'orquin né chez moi le printemps dernier.
Je vais échanger l'orquin ou un braekel contre un coq soie pour mes petites soies d'amour.
Par contre le pékin s'il ne trouve pas preneur, il restera à la maison, je ferai juste l'échange si je trouve contre un autre coq pékin, pour les consanguinités car j'ai eu deux coqs de Clovis et Lola et je garde l'un des deux Wink
Tous ceux qui ne trouveront pas de poulailler, iront apprendre à nager dans du Saint Joseph bravebete

**********************************
Vive Orping   Vive pékin
Bonjour, Mr Serge ! Very Happy
Bonjour les copines et les copains du forum ! Very Happy
avatar
Bullette
Super-Actif
Super-Actif

Féminin Age : 45
Messages : 2655
Date d'inscription : 02/08/2015
Pays et Ville: : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

  • 58

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  tenzor29 le Ven 29 Déc 2017 - 18:33

+1 avec toi sauf que je les donne à un ami qui fait cela proprement. Même si j'aime mes animaux je suis lucide et ni hypocrite ni cynique ! Vive pondeuses

**********************************
Faire les choses sérieusement et ne pas se prendre au sérieux !!
avatar
tenzor29
Super-Actif
Super-Actif

Masculin Age : 60
Messages : 2274
Date d'inscription : 17/07/2017
Pays et Ville: : Saint Yvi (29)

http://www.shiraz-cattery.com

Revenir en haut Aller en bas

  • 59

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  cbinjem le Sam 30 Déc 2017 - 8:38

Alors Maryline as-tu tjrs ton coq sussex ?

moi je n'ai eu aucune touche sur LBC et mon coq est tjrs dans mon jardin coté balançoire ... de temps en temps on laisse sortir les deux plus grosses poules à qui il ne fait pas de mal ...

en fait de mes deux petites j'en ai une chez moi depuis tout ce temps qui ne se remet pas et une dehors mais qui n'a pas repris la ponte et boîte tjrs.

Du coup je me dis que si les deux petites ne passent pas l'hiver je garderais peut-être le coq et passerais à des poules plus grosses.
Mais si les petites se remettent, bye bye le coq : il faudra que je trouve une solution.
avatar
cbinjem
Membre Fidèle
Membre Fidèle

Féminin Age : 36
Messages : 442
Date d'inscription : 20/06/2016
Pays et Ville: : Fontainebleau 77

Revenir en haut Aller en bas

  • 60

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  marilyne le Sam 30 Déc 2017 - 15:36

Bonjour ,

Pas de preneur et le coq abimé mes poules ( au point ou elles ne bougeaient plus , elles restaient prostrées) et chantait tout le temps, le coq sussex m'attaquait souvent.
Ma fille et mon mari s'en sont occupés, dans le plus grand respect ( les 3 coqs). Moi je me suis absentée l'après midi, trop dur .Un ami de ma fille travaille dans un abattoir, je suis contente qu'ils l'ont fait eux memes car ce qu'il nous a raconté, je vous promet, ca fait frémir. Il les a aidé pour les vider. Les petites bêtes sont dans le congélateur. J'avoue que j'ai du mal à les faire cuire...
la vie a repris dans le poulailler, même si elles sont en mue , elles courent, chantent , donc je n'ai pas de regret. Merci a ceux qui m'ont aidés sur ce forum ! merci !
avatar
marilyne
Membre Actif
Membre Actif

Féminin Age : 43
Messages : 1055
Date d'inscription : 14/03/2016
Pays et Ville: : france, villeneuve sur yonne

Revenir en haut Aller en bas

  • 61

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  cbinjem le Dim 31 Déc 2017 - 7:27

et merci à toi de ton témoignage !

ici ma fille manifeste pour qu'on ne lui fasse pas de mal, mais bon la vie dans le poulailler n'est plus très gaie
avatar
cbinjem
Membre Fidèle
Membre Fidèle

Féminin Age : 36
Messages : 442
Date d'inscription : 20/06/2016
Pays et Ville: : Fontainebleau 77

Revenir en haut Aller en bas

  • 62

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Bullette le Mar 2 Jan 2018 - 11:54

Cbinjem, malheureusement, on n'a pas le choix ! Surtout s'ils font du mal aux poules. Faire reproduire un animal agressif, je trouve que c'est trop risqué.

**********************************
Vive Orping   Vive pékin
Bonjour, Mr Serge ! Very Happy
Bonjour les copines et les copains du forum ! Very Happy
avatar
Bullette
Super-Actif
Super-Actif

Féminin Age : 45
Messages : 2655
Date d'inscription : 02/08/2015
Pays et Ville: : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

  • 63

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  sevarwen le Mer 7 Mar 2018 - 12:12

BOnjour,

J'ai 6 poules et 3 coqs, je vais tenter d'en échanger un (mais je vais faire tuer un autre car c'est trop là pour mes pauvres poules)...

J'adore mes poules, je les nourris, en prend soin, leur trouve un petit nom, là je vais faire naitre leurs poussins mais ce sont des animaux comestibles et c'était aussi le deal avec mon mari, on sacrifie les coqs et les poules qui commenceront à vieillir car on les a pris et pour les oeufs et leur chair, je ne me sens pas coupable de vouloir nourrir ma famille avec des bêtes dont on n'aura pris soin. On sait au moins comment elles ont été nourris et quelle est leur santé....
Je ne pourrai pas les tuer moi-même, c'est lui qui s'en chargera même si la première fois on se fera aider par des amis fermiers qui ont l'habitude et ont appris avec ma propre grand-mère quand ils étaient jeunes..
J'ai vu ma grand-mère faire cela toutes les semaines quand je jouais chez elle et je détournai le regard mais j'étais bien contente après de l'avoir dans l'assiette... je suis de la campagne et c'est naturel mais dur dur de le faire quand même.
Tu as raison de demander des conseils pour le faire au mieux et sois en paix avec ta décision. Tous les conseils sont intéressants pour ne pas trop faire souffrir l'animal. Dans mes souvenirs, elle accrochait la poule/coq par les pattes et leur tranchait le cou pour les saigner car elle faisait cuire le sang ("la sanguette" avec ail et persil, moi ça j'aime pas...), et les ébouillanter après pour pouvoir enlever le plumes....mais tout cela je vais le revoir dans les jours à venir quand on va s'y mettre nous aussi....
Contente que certains donnent des conseils !

Bonne journée !
avatar
sevarwen
Super Membre
Super Membre

Féminin Age : 34
Messages : 564
Date d'inscription : 05/03/2018
Pays et Ville: : 46

Revenir en haut Aller en bas

  • 64

Re: Conseils pour élever, abattre et préparer ses propres poulets

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum